Les petits pas de l’Alliance assomptionniste à Plovdiv

Née en 2009, l’Alliance assomptionniste de Plovdiv continue petit à petit son chemin à travers des rencontres régulières, le dernier dimanche de chaque mois.

Ce lien entre les laïcs et les religieux, dont l’importance est vitale pour le développement de la mission assomptionniste à Plovdiv, et plus généralement dans les pays de la Mission d’Orient, a besoin d’être approfondi. La véritable question est surtout la prise de conscience de la nécessité de cette collaboration.

Après un début riche d’enthousiasme (repas partagés ensemble, retraite spirituelle), l’intérêt pour cet apostolat partagé entre laïcs et religieux, s’est un peu refroidi. Un signe que cette question ne vaut pas que pour Plovdiv, mais qu’elle est plus générale et concerne tout le monde, c’est le fait qu’encore aujourd’hui la participation des laïcs aux rencontres de la Mission d’Orient est très limitée.

Pour cette raison, nous avons décidé cette année de proposer aux laïcs de l’Alliance assomptionniste de Plovdiv, de réfléchir avec nous sur un texte de référence, choisi pour la préparation de la prochaine rencontre de la Mission d’Orient qui se tiendra début juillet à Plovdiv. Ce texte est la lettre apostolique Orientale Lumen du pape Jean-Paul II.

Comme l’exprime bien son titre, cette lettre est consacrée aux Églises de rite oriental et à la découverte de la richesse dont ces églises sont porteuses.

Ce chemin de réflexion sera accompagné par le P. Daniel Gillier, responsable du groupe de l’Alliance, avec l’aide du P. Claudio Molteni.

Toutefois avant de se plonger dans la lecture de Orientale Lumen, nous avons pensé bon de rendre hommage à la figure de Jean Paul II, pape slave, avec la projection d’un film retraçant sa vie.

C’est l’histoire d’un quasi-contemporain qui a vécu personnellement les tragédies des peuples slaves et de tous les peuples de l’Europe de l’Est ; son témoignage de vie et sa pensée spirituelle méritent une attention particulière de notre part du fait que nous sommes appelés à vivre comme catholiques en terre d’«Orient».

Malgré les difficultés liées à nos faiblesses humaines, le Seigneur nous envoie des signes qui montrent qu’il faut poursuivre sur cette route de l’Alliance.

Le groupe paroissial de Plovdiv qui, depuis l’an 2000, s’occupe des malades et des personnes âgées et seules, représente un très beau fruit de la collaboration entre nos sœurs et le P. Petar d’un côté et une dizaine de laïcs de l’autre. À Kuklen, depuis quatre ans les paroissiens du P. Daniel s’occupent du ménage de l’Église et certains sont engagés dans l’animation de la catéchèse, à la place des sœurs eucharistines qui en raison de l’âge et de leur santé déclinante ont été obligées de quitter la paroisse. À Pocrovan, tandis que le P. Claudio s’occupe du service de la Parole, Lioubcho exerce sa diaconie en s’occupant des pauvres, des malades et des personnes seules.

À Plovdiv, Kuklen et Pocrovan, l’Alliance est malgré tout à l’œuvre et l’esprit de l’Assomption est encore bien vivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.