La province d’Europe des assomptionnistes est née

vlcsnap-2014-05-01-14h34m58s158Moment historique pour l’Assomption, mardi soir 29 avril à 20h54 : après le vote définitif des statuts par le chapitre de la nouvelle province, le supérieur général, le P. Benoît Grière, a officiellement érigé la province d’Europe des Augustins de l’Assomption, qui succède donc, dès cet instant, aux anciennes provinces de France, d’Espagne et d’Europe du Nord.

 

« La province d’Europe existe parce que Dieu l’a voulu. Le chapitre général a cherché ce que Dieu voulait pour l’Assomption en Europe : plus de communion », avait rappelé, la veille le P. Grière, soulignant que « la province d’Europe est une réalité nouvelle, pas un rapiéçage de réalités anciennes ». « Il faut faire preuve de créativité et d’imagination : ne reconduisez pas les vieux modèles ! », a-t-il mis en garde.

imageParmi ces nouvelles voies à exploré pour une province d’Europe qui « doit être missionnaire », le supérieur général a cité« l’Alliance laïcs-religieux ». « L’Europe a besoin d’hommes et de femmes passionnés pour annoncer l’Évangile, a-t-il expliqué : nous sommes aux prémices de l’évangélisation, même si la sécularisation donne l’impression de l’inverse ».

Désormais sous l présidence du provincial, le P. Benoît Gschwind, le chapitre s’est mis au travail. Des groupes de travail ont été mis en place : laïcs, solidarité, vocations, vieillissement-aînés, hommes de communion, hommes de foi.

A lire :

L’info-lettre n°2 du chapitre

Une pensée sur “La province d’Europe des assomptionnistes est née

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.