Une ruche à Saint Lambert

12RC’est un chantier aux ouvriers peu habituels qui a eu lieu le week-end des 6 et 7 septembre à St Lambert des Bois : une classe de prépa de l’école jésuite Ste Geneviève à Versailles a réalisé sa journée d’intégration en effectuant des travaux de terrassement au camp scout le matin et sur les portails en fer l’après-midi.

Les 40 jeunes (34 garçons et 6 filles) se sont attelés frénétiquement au dur labeur : combler une cuvette creusée par le ravinement au milieu de l’espace commun du bas du camp. Rodés à la compétition, ils ont transporté les 18 tonnes de cailloux et de terre nécessaires en un temps record à la surprise des 4 laïcs encadrant le groupe et du P. François Méry. Ces derniers ont failli se trouver pris de court mais ils avaient plus d’un projet dans leur sac.OLYMPUS DIGITAL CAMERA Ils ont profité du match de foot qui faisait office de pause aux étudiants insatiables d’activité, pour trouver le matériel nécessaire et les remettre au travail immédiatement après le repas.

Pendant ce temps, les 3 autres laïcs, qui ne cessaient de les nourrir par ailleurs avec des goûters et petits en-cas, s’activaient pour la préparation des repas des cinquante personnes du chantier… Il est vrai qu’à cet âge-là, on dévore la vie !

Cette expérience intense a comblé l’ensemble des participants (étudiants, laïcs dont trois venus du Loir-et-Cher, religieux de la communauté) par les échanges joyeux et la fraternité de ces 24 heures au service du bien commun.
A renouveler bien entendu.

Antoine Faurie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.