Embrasser l'avenir avec espérance (Forum religieux -suite-)

forum_6Aujourd’hui, les premiers vœux des frères Thang, Dat et Antoine-Marie illustrent cet avenir que l’Assomption de la province d’Europe embrasse avec espérance. Dat rentre à Saigon faire son scolasticat. Antoine-Marie est nommé à la communauté de Nîmes. Thang intègre celle de Cachan afin de poursuivre sa formation théologique à la Catho de Paris.

Le temps autour des délégués du provincial prend la forme d’un atelier pour les uns, d’un carrefour pour les autres. Ils ont favorisé l’échange entre les participants et apporté parfois quelques suggestions. Un exemple, parmi bien d’autres : la mise en place d’une équipe de communication composée de Michel Kubler, Robert Migliorini, Claire Lebel et Nicolas Crouzier ; le souhait d’une instance d’information entre les laïcs des différents pays de la province ; l’émergence d’une méthode pour proposer le charisme de la congrégation aux laïcs salariés dans les œuvres.

Les témoignages de l’après-midi, notamment celui de Paloma et Javier nous rappellent combien il y a de joie à vivre dans l’Alliance. Ce couple madrilène a retracé avec bonheur les étapes de leur chemin avec la communauté Reina des Cielo : “Au départ, il y a une vingtaine d’années, nous étions un groupe d’amis proches des frères. Peu à peu, nous sommes devenus des laïcs amis de l’Assomption. Aujourd’hui nous nous reconnaissons membres d’une même famille.” Parcours qui peut tellement nous rejoindre !

Au cours de cette journée, nous avons mesuré combien il est parfois douloureux d’embrasser l’avenir de cette Europe composite. Mais nous avons aussi expérimenté que l’espérance, cette vertu théologale, est bien plus palpable lorsque nous la portons tous ensemble, religieux et laïcs.

Karem Bustica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.