Retour sur la conférence du P. Alain Marchadour, a.a. – Jeudi 1er mars 2018

A l’occasion des conférences de Carême dispensées au couvent des Dominicains à Toulouse, le Père Alain Marchadour de la communauté de St Exupère est intervenu jeudi 1er mars 2018.

Le thème des conférences cette année est « Voici que nous montons à Jérusalem » (Mc 10,33)

Alain qui a passé 12 ans à la St Pierre en Gallicante est venu nous partager ses réflexions sur « Le rendez-vous du Roi Messie » en particulier chez st Jean. Il a choisi de présenter La royauté de Jésus à Jérusalem avec entre autre les rencontres de Nicodème, de Nathanaël.

Les Royautés sont multiples. Elle est confessée et assumée (Nathanaël), elle est une royauté de renaissance (Nicodème). Elle est aussi écartée (multiplication des pains) mais elle se manifeste également dans le rite lors des Rameaux.

La Royauté du Serviteur nous touche lors du Lavement des pieds. Elle se révèle avec Pilate qui lui dit : « Donc tu es roi ? ».

Cette Royauté est celle de l’homme en Jésus c’est celle de Ecce Homo. Elle devient universelle avec la réponse de Pilate « Ce que j’ai écrit, je l’ai écrit. »

Alain a conclu par un texte qu’il a écrit :

Seigneur, es-tu le roi des hommes
Lorsque j’ouvre les yeux, je reconnais à peine
Le royaume d’amour que tu voulais construire,
J’entends monter les cris de tous les humiliés
Qui ne croiront jamais que tu es mort pour eux
Seigneur, es-tu le roi des hommes

Seigneur, tu es le roi du monde
Lorsque j’ouvre les yeux, je revois des visages
Qui me parlent de toi. Aujourd’hui comme hier
Ils suivent le chemin que tu leur as tracé
Ton royaume est vivant : ils en sont les témoins.

Seigneur, tu es le roi du monde
Oui je crois que tu es roi, que nous sommes tes fidèles,
Qui je crois que c’est la croix que tu choisis pour régner
Oui je crois que tu es roi, Oui ce sont des humiliés
Qui nous montrent le chemin, qui nous ouvrent ton royaume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.