Coup de pouce pour le pèlerinage des Chrétiens d’Orient au Pèlerinage National

Devant la forte augmentation du nombre de Chrétiens d’Orient participant au Pèlerinage National nous avons créé cette année le Pélé Chrétiens d’Orient pour mieux les accueillir. Ainsi ce sont 310 Chrétiens d’Orient venus de plusieurs régions de France qui se sont retrouvés aux pieds de Notre Dame de Lourdes du 11 au 16 août autour du thème « Faites tout ce qu’il vous dira ». Tel était le thème de ce Pèlerinage National 2018 présidé par Mgr Pierre-Marie Carré, archevêque de Montpellier. En plus d’une rencontre avec lui et des propositions générales du pèlerinags ces pèlerins ont bénéficié de quatre autres temps propres à leur groupe : messe en rite oriental, chemin de croix, passage aux piscines, enseignement et veillée festive.

Leur nombre, en progression de 20 % par rapport à 2017 et les témoignages au verso de cette lettre montrent à quel point ce pèlerinage est pour eux une expérience unique de rassemblement de leur communauté, de ressourcement, de découverte de l’église de France, d’un partage avec l’ensemble des pèlerins et de service auprès des personnes malades et handicapées. Il est pour tous porteur d’élan nouveau et de dynamisme.

Nous avons essayé de nous tenir à nos prévisions budgétaires mais il était difficile de dire non aux « ouvriers de la dernière heure ». En les acceptant nous avons fait le pari que nous pourrions compter sur votre générosité pour compléter les participations que chaque pèlerin est en mesure de verser.

Nous vous assurons de nos prières et de nos sentiments les meilleurs.

  • Edith RICHARD – Responsable National
  • Père Amir JAJE, op – Aumônier National

♦ Pour plus d’informations sur comment proposer votre aide, n’hésitez pas à contacter Edith, par email : richardrousseledith[at]orange.fr


→ Quelques témoignages du Pèlerinage des Chrétiens d’Orient 2018 :

  • Bashar (originaire de Mossoul) « A Lourdes, on peut mettre toutes nos souffrances ensemble, dans les mains de la Vierge. Pour nous, Chrétiens d’Orient, Lourdes est plus connue que Paris en France Dans toutes les églises d’Irak il y avait des statues de Notre Dame de Lourdes ».

  • Alaa (originaire de Qaraqosh) « C’est la 2ème année que je viens à Lourdes ; cet été j’ai reçu ma croix de titulaire parce que je veux continuer de servir à chaque pèlerinage et m’engager comme hospitalier. »

  • Sabah (réfugié irakien, diacre chaldéen) : « C’est la 1ère fois que je viens à Lourdes. J’ai vécu un mélange de joie et de peine en pensant à tous ceux restés en Irak. C’est une expérience forte pour nous chrétiens de prier la Vierge à Lourdes. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.