Rencontre intercommunautés Juvisy : “LE ROYAUME”

Rencontre intercommunautés du 13 avril 2019

En ce week end des Rameaux, où nous fêtions Jésus entrant à Jérusalem sur un ânon, une vingtaine de participants venant des communautés d’Evry et Juvisy se sont retrouvés au 8 rue de la Paix pour prier et réfléchir ensemble sur « le Royaume ».

Trois groupes ont essayé chacun de répondre aux questions suivantes, préparées par Jeanne, Raymond et Patrick.

*Que signifie le Royaume de Dieu pour vous, personnellement ? Comment réduire l’écart entre ce que je dis et ce que je fais ?

*Quels sont les signes du Royaume dans le monde, dans nos vies, autour de nous et en nous ?

*Y a-t-il une différence entre le Royaume de Dieu et l’Église ? Que dire aujourd’hui de notre Église vis-à-vis du Royaume de Dieu ?

*Qu’est-ce qui pour vous exprime le mieux le Royaume de Dieu dans la Bible? Quelle image, quelle parabole ?

*Que veut dire pour vous : être ouvrier du Royaume ?

*Le pape François nous dit que « l’Église doit entrer dans le dialogue, non par stratégie ou pour augmenter le nombre de ses fidèles, mais pour être sacrement vivant du dialogue que Dieu veut engager avec chaque personne, sans prosélytisme mais par attraction » (Maroc, 2019).

Quelle différence entre prosélytisme et attraction ?

Et vous qu’en pensez vous ?

Après un repas riche et coloré de nos diversités, Thang, notre jeune religieux économe, cuisinier, jardinier, a ajouté à ses nombreux talents celui de nous partager par un diaporama la vie de l’orphelinat de Ho Chi Minh au Vietnam. Un avant-goût du Royaume ?

Patrick, notre ancien, nous en dira plus, en poursuivant l’après midi par un enseignement important : le Royaume de Dieu est pressenti dans l’Ancien Testament, mais il se médite surtout dans l’Évangile qui signifie justement « Le Royaume est proche » (Jean, 3,2). Jésus ne lésine pas sur les moyens pédagogiques pour nous en parler en nous ouvrant un espace de réflexion. Le Royaume n’est pas un lieu, c’est une espérance, une dynamique, il est au dedans de nous et au milieu de nous dans les liens que nous créons. Ce n’est pas un état mais une qualité, un processus d’humanisation, de bonification, de purification, que nous pouvons recevoir et auquel nous pouvons participer. Emmanuel d’Alzon l’avait bien compris qui en a fait la devise des assomptionnistes : Adveniat Regnum Tuum ! Accueillir et étendre en nous et autour de nous l’avènement du Royaume de Dieu ! La passion des religieux qui nous accueillent, la nôtre aussi !

Mais comment devenir ouvrier du Royaume ? Par l’étude et la prière. Se familiariser avec Jésus, découvrir le projet de Dieu dans l’Histoire, dans notre histoire, et prier avec les autres, et pour ceux qui n’ont pas d’espérance de projet de Dieu sur eux. Et qu’ainsi « Utinam omnes prophetent » ! [Nombres 11 29] Que tous prophétisent !

JOLIVET Nathalie

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.