La commission internationale laïcs-religieux s'est retrouvée à Madrid

Fin septembre, s’est tenue à Leganès dans la banlieue de Madrid la rencontre annuelle de la commission internationale de l’Alliance laïcs-religieux. La France et l’Afrique n’étaient malheureusement pas représentées : la représentante de la première n’a pu venir pour des raisons familiales, tandis que le représentant kenyan n’a pu obtenir son visa pour l’Espagne…

Un tour d’horizon des représentativités des laïcs a néanmoins fait remonter la présence de près de 300 laïcs dans la province d’Afrique tandis qu’en France, l’Alliance continue à se construire tout doucement. De son côté, Jimena a expliqué que pour la province de Chili-Argentine de nombreux groupes liés aux paroisses et aux collèges se développent, idem pour la province d’Amérique du Nord présenté par Claude.

Tant en Afrique qu’en Espagne des laïcs s’engagent dans œuvres à l’esprit éminemment assomptionniste auprès des plus pauvres ou dans la rencontre œcuménique pour toujours faire avancer le dialogue, alors qu’il n’y a pas ou plus des communautés comme à Almeria.

Il est à noter cependant que de nombreux points faibles ont été mis en avant. Ainsi, pour la formation des laïcs, il n’existe pas actuellement de programme commun pour les membres de l’Alliance, chaque pays possédant le sien. Cela sera la prochaine tâche de la commission.

La communication n’a pas été oubliée, il semble qu’elle soit le mal de ce début de siècle où trop de moyens existent pour se donner des nouvelles mais où finalement aucun ne soit vraiment utilisé. L’idée d’un site a été abordée… pour qui ? qu’y mettre ? alimenté par qui ? Il semble que l’adresse du site de l’Alliance en France n’a pas réussi à passer certaines frontières car seule Jimena a été mentionnée comme donnant des nouvelles

La commission a mis en avant le fait que les laïcs devraient  être davantage impliqués dans les initiatives Justice et Paix de leurs diocèses, paroisses, écoles… ainsi que dans la commission du même nom des différentes provinces.

Le Chemin de Vie qui avait été au centre de la réunion de juillet 2012 à Rome a bien progressé, il a été revu par les Assomptionnistes et laïcs mandatés par la commission et est respectueux de la vocation et de la mission des laïcs. Il sera présenté en décembre lors du prochain conseil général plénier pour approbation et sera alors envoyé aux différentes provinces.

Que ce Chemin soit pour les laïcs une façon de vivre pleinement leurs promesses de  baptême avec joie, enthousiasme et un sens profond de la mission que nous avons reçue au moment de celui-ci.

L’Alliance est donc bien présente malgré quelques cailloux, quelques chemins de traverses parfois empruntés… mais elle avance.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.