Séjours dans les communautés : Lille puis Bruxelles en février 2020

SEJOUR DANS LA COMMUNAUTE DE LILLE DU 8 AU 10 FEVRIER

Pour ce temps de « pré Carême » nous avons choisi, dans un premier temps,   de faire une pause et de nous ressourcer,  à la communauté assomptionniste de Lille ; communauté bouleversée par les départs et arrivées qui ont rythmé ces derniers mois. Nous avons fait la connaissance du Père Erik SAMSON, et de nouveaux arrivants en étude théologiques ou perfectionnement de cursus universitaire Anselme ainsi qu’un postulant, Olivier WARNIER et le Père Paul MAKAWOUNA. Nous consolidons les liens fraternels avec notre frère Quang Minh NGUYEN (que nous connaissons depuis le noviciat, plus de 10 ans déjà), et le Père Arthur HERVET toujours aussi charismatique.

Si, ces quelques jours ont été marqués par la gaieté, la fraternité, les temps de prière au rythme de la communauté, et le … « tourisme », nous avons vécu des temps forts comme le repas partagé  (samedi 8 fév / Photo N°1) avec l’équipe pastorale autour des paroisses de Lille et au cours duquel chacun a pu parler de ses expériences paroissiales et pastorales et du charisme de l’assomption.

1

Occasion pour nous d’exprimer ce qu’est l’engagement à l’ASSOMPTION, mais également temps de témoignage après la messe (dimanche 9 fév / Photo N°2), célébrée par le Père Minh  à ND de la conciliation, au cours de laquelle nous avons témoigné en tant que laïcs de l’assomption auprès des paroissiens de tous âge et des scouts.

2

L’après midi, le Père Minh nous a fait découvrir la communauté des Oblates aînées de FROYENNES (Photo N°3 et N°4) près de TOURNAI, lieu ô combien édifiant puisqu’entre 1942 et 1992 plusieurs milliers d’enfants démunies orphelins seront pris en charges par ces sœurs oblates pour leur éducation et leur apporter l’amour absent d’un foyer familial ;  un partage exceptionnel, qui nous a rappelé, que lorsque l’on vit dans l’amour du Christ ensemble et pour les autres, le temps, malgré l’âge, n’a pas d’emprise, sur ces sœurs malicieuses, présentes et éveillées à ce qui les entoure. Un bel exemple de service auprès des plus jeunes dans l’humilité, l’amour et le don total de leur apostolat, à cette cause, pour certaines d’entre elles !! Si vous, laïcs, souhaitez découvrir ces femmes humbles et revêtues du Christ, au sens noble du terme, alors faites un détour à Froyennes, leur accueil réchauffe le cœur et nous invite  à ouvrir  le nôtre également.

3

4

Notre séjour s’est achevé par un « bilan » avec Erik et Minh, permettant à chacun d ‘évoquer le sens de l’engagement, du lien laïcs/ religieux  au sens large, et de proposer de nouvelles pistes sur LILLE et au delà….

 

SEJOUR DANS LA COMMUNAUTE DE  BRUXELLES DU 10 AU 14 FEVRIER

Dans un second temps, notre périple s’est poursuivi en Belgique où nous avons retrouvé la communauté de Maranatha à Koekelberg (banlieue de Bruxelles) toujours aussi chaleureuse et pétrie d’humour et de fraternité.

Là aussi, nous avons partagé (quasiment …) tous les temps de prière avec les Pères Marc LEROY, André BROMBART, Paul, Jean Marie et Grégoire, ainsi que notre frère Dung. Le Père Marc LEROY nous a interpellé sur deux questions simples mais intéressantes  à l’aube du Carême : pourquoi crois tu ? Et en qui crois tu ? (Photo N°5)

5

Nous n’avons pas évoqué le lien laïcs/religieux mais ce lien, en Belgique est palpable, nul besoin parfois de l’approfondir par des mots, nous le vivons et partageons pleinement. Notre frère DUNG nous a fait découvrir le site marial de Banneux, site assez récent, puisque les premières apparitions ont eu lieu en 1933.  BANNEUX NOTRE DAME, (Photo N°6) sera reconnu comme lieu de pèlerinage officiellement en 1949. La VIERGE DES PAUVRES attire désormais chaque année de nombreux pèlerins, du 16 au 21 août.

6

Le site nous a marqué par sa simplicité en communion totale avec la nature, où chaque petite chapelle se situe au milieux des résineux et autres feuillus d’une forêt récemment fragilisée par les tempêtes successives dont Ciarra.

C’est un lieu de prière et qui invite à la prière et à l’intériorité.

Nous nous sommes retrouvés non loin de là avec le Père Guy LEROY, en retraite cette semaine là, pour partager un temps d’adoration et un repas fraternel, après une visite du lieu d’accueil entretenu par Philippe avec beaucoup de soins et bienveillance. (Photo N°7)

7

Notre séjour en communauté s’est achevé avec le désir de créer plus de passerelles avec la Belgique.

 

Enfin, dernier épisode de notre séjour franco-belge chez notre sœur et laïque Isabelle CARDINAEL, qui nous a permis de découvrir, d’échanger, (avec le Père Laurent BODART) à Wolluwé , (Photo N°8) de prier avec les Pères Célestin et Viktors. (Photo N°9) Nous avons évoqué, avec le Père Laurent et Isabelle, les liens laïcs-religieux, le projet du foyer étudiant éco-responsable sur la communauté de Woluwe et autres pistes et questionnements en Belgique, en France et à travers la province d’Europe.

8

9

Isabelle nous permettra également de découvrir le site de Beauraing, autre lieu marial, dont les apparitions eurent lieu entre 1932 et 1933. Ce site est le  point d’arrivée du pèlerinage Banneux-Beauraing qui a lieu juste après le 15 août : Autre ambiance, en plein village, avec la voie ferrée toute proche et pourtant, une fois en son sein, le silence et les lieux sont une invitation à la prière et à l’intériorité. (Photo N°10)

10

Nos échanges entre laïcs nous ont permis également de faire le point sur nos faiblesses, nos atouts et nos… rêves !

Un séjour pluriel fort de nos temps de partage, de prières, de liens, où la fraternité n’est pas un vain mot et que l’on retrouve sous de multiples visages  à l’Assomption dans l’humilité, la Foi bien sûr, la prière, la joie, le rire, la paix !! En ces temps d’incertitude, parfois anxiogènes, il est bon de se plonger dans cette singularité si propre à l’Assomption et que nous affectionnons tant !!

 

Un immense merci à toutes celles et ceux qui nous ont accueilli,  nous vous portons plus que jamais dans nos cœurs et nos prières quotidiennes, et demeurons fidèles dans ces liens qui nous habitent, auprès de vous tous.

Céline et Lilian ALBINET-LAURENCIN

Une pensée sur “Séjours dans les communautés : Lille puis Bruxelles en février 2020

  • 21 mars 2020 à 8 h 57 min
    Permalink

    Merci Céline et Lilian pour ce récit détaillé de votre périple dans le Nord et la Belgique. C’est un beau chemin de fraternité que vous avez initié !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.