Une semaine en altitude

Une semaine en altitude

Pour les premiers jours du mois d’août dernier nous avions réservé un gîte familial près de Gap au dessus du lac de Serre Ponçon. Mais les incertitudes liées à la crise sanitaire ont changé nos prévisions de départ… Sur la bonne idée de Robert nous avons alors proposé  le séjour aux Assomptionnistes de Denfert bousculés eux aussi dans leurs projets d’été.

Et nous nous sommes retrouvés 8 de tous horizons. 2 laïcs et 6 religieux pour des vacances interculturelles et intergénérationnelles improvisées!

De grands moments de pur bonheur qui resteront gravés dans les mémoires. Mark Vincent aa, Philippin, fait ici le récit de cette expérience à la grâce de Dieu.

Par Jeanne et Gérard

 

La Grande Escapade 2020 :

An amaising Experience !

Par Mark Vincent H. Madronero, AA 

 

“Je lève les yeux vers les montagnes : d’où le secours me viendra-t-il ?” Psaume 120, 1

 

Nous étions dans le télésiège quand j’ai demandé à Jeanne et à Gérard la traduction possible du mot anglais “Amaising”. Et voilà qu’ils ont répondu avec plusieurs mots possibles comme “magnifique”, “étonnant”, “spectaculaire”, “incroyable”, etc. Ces mots ont été nos impressions pendant nos sept jours de vacances du 1er au 7 août à la Station Réallon située vers la ville de Gap, [Hautes-Alpes] à 1 545 mètres d’altitude. Avec quatre autres frères : Milad, Bernard, Can et Nien, nous avons quitté Paris en voiture à 8 heures du matin. Tandis que Robert, Jeanne et Gérard venaient d’un autre endroit. Nous avons atteint notre destination vers six heures du soir, remplis d’enthousiasme après un voyage long ! Je suis impressionné par la France parce qu’elle présente de beaux paysages varies ( montagnes, vallées, collines, lacs, églises historiques). Ce pays a beaucoup à offrir !   

C’est le moment de se détendre ! Nous considérons toujours les vacances comme le meilleur moment de l’année pour se détendre de toutes les tracasseries et des travaux de la vie. Même si la menace du Coronavirus était présente, nous n’oublions jamais de porter un masque et de mettre de l’alcool partout où nous allons. C’est pourquoi nous avons eu le courage d’essayer quelque chose de nouveau cette année dans le sud-est de la France. La détente est importante pour nous car elle permet d’équilibrer nos rythmes physiques et de respirer un peu d’air frais ! 

C’est le moment de prier ! En tant que religieux, nous vivons notre vie de prière même si nous sommes temporairement éloignés de notre communauté. Chaque soir, nous nous réunissions fidèlement pour prier les vêpres. Comme nous n’avions pas de prêtre parmi nous, nous nous sommes organisés pour visiter les églises historiques et participer aux messes. Le premier lieu remarquable était l’abbaye de Boscodon, construite par les moines ermites de l’ordre de Chalais au XIIe siècle, située à l’orée de la forêt de Boscodon. Le lieu était propice à la méditation et à la nourriture spirituelle pour nous.  

Un autre lieu que nous avons aimé est le sanctuaire de Notre-Dame du Laus situé dans les collines des Alpes du Sud. Il tire son origine de l’apparition de la Vierge Marie à une bergère nommée Benoîte Rencurel. Ce lieu est parfait pour ceux qui veulent passer du temps avec Dieu seul et avec la nature, pour avoir une unification et une conversion intérieures. La beauté de ce lieu n’est pas loin de la grandeur de Notre-Dame de la Salette située dans le département de l’Isère. Outre ses montagnes majestueuses, je pense que le cœur de chaque pèlerin est saisi par la statue de Notre-Dame en pleurs. Elle nous a sûrement invités à faire pénitence et à prier. Ces sanctuaires sont comme le paradis sur terre. 

C’est le moment de découvrir ! Une bouffée d’air frais nous embrasse chaque matin avec le beau paysage montagneux de Savines le Lac. Le petit déjeuner est servi au jardin avec un café chaud, accompagné d’une baguette et d’un croissant, d’un jus du fruit et de confitures locales. Ce qui a ajouté aux goûts des repas, ce sont les merveilleux échanges d’expériences. 

Pleins d’énergie, nous n’avons pas eu peur de gravir la montagne à huit heures du matin. Merci à Monsieur Michel qui nous a accompagnés tout au long du chemin. En parcourant les chemins vers le sommet, nous avons rencontré des compagnons d’escalade, jeunes et moins jeunes. Il était également intéressant de voir des animaux comme des bouquetins, des oiseaux, des chèvres et des moutons. Les fraises des bois ont piqué notre curiosité, alors nous les avons cueillies et mangées. Les formations rocheuses ont également attiré notre attention. Comment Dieu a merveilleusement fait sa création ! Alors, combien plus la beauté du Créateur ! 

L’aventure a continué, de l’escalade à la baignade au lac de Savines le Lac. Le COVID ne nous a pas empêché de sauter dans l’eau bleue profonde et fraîche. Beaucoup de locaux et de touristes en profitaient aussi à ce moment car il ne faisaitt ni chaud ni froid. Il était intéressant de voir plusieurs activités nautiques sur le lac comme le canoë, le jet-ski, la voile, le cerf-volant et le parasailing. Pendant ce temps, nous sommes restés sur le côté pour nous détendre, manger, discuter et lire quelques livres. Cela nous a suffi pour en profiter !

C’est temps de se récompenser ! Il n’y avait pas de pression du travail. C’était un moment pour renforcer la vie fraternelle en regardant un film, en jouant aux cartes, en cuisinant quelques spécialités comme le gâteau aux carottes de frère Milad et la tartiflette de Jeanne. Nous avons découvert des petites choses les uns des autres comme qui ronfle la nuit, qui a le mal des transports, qui s’intéresse davantage à l’astrologie, qui est heureux de voir une vache et qui aime prendre des photos.

Notre présence et notre participation mutuelle a été le meilleur cadeau pour profiter de ces vacances !

           Nous avons passé nos vacances à nous donner du temps de qualité. Pas de pressions, pas d’études, pas de travail ! Nous nous sommes juste laissés impressionner par ce que le Seigneur nous offre chaque jour ! Nous nous sommes sentis rajeunis et nous avons eu plus d’énergie pour regarder vers l’avenir ! En effet, ce fut la meilleure expérience de l’été ! Vraiment une grande escapade cette année !

 

*****ADVENIAT REGNUM TUUM*****

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.