Forum Laïcs 2016 : Comment avancer ensemble ?

Forum Laïcs 2016 : Comment avancer ensemble ?

Ce mercredi 10 août, la troisième journée du Forum fut consacrée à la façon dont nous pourrions avancer ensemble sur ce chemin de l’Alliance laïcs – religieux. La matinée fut consacrée à une table ronde sur l’animation actuelle pour l’ensemble de la Province et pour chaque pays représenté.

Le tandem, constitué du P. Jean-François Petit, nommé par le Père Provincial depuis deux ans, et d’Élisabeth et Thierry, a pu détailler son fonctionnement et sa mission, proposant une relecture de sa lettre de mission et des décisions du chapitre de constitution de la Province. Le rôle essentiel parait être l’interface de ce que nous faisons dans les domaines de la communication, de l’organisation et de la formation sur l’ensemble de la Province, c’est-à-dire principalement de « mettre de l’huile dans les rouages ». Il s’agit de susciter le faire ensemble et d’être acteurs de communion au bénéfice de l’Alliance.

Ensuite, Carlos Jimenez a présenté, pour l’Espagne, les différents lieux de présence des laïcs assomptionnistes et leur fonctionnement avec une assemble générale et les insertions au sein des associations locales issues de l’Assomption.

Corinne Filippi a ensuite détaillé le rôle de l’association Alliance Assomptionniste, reconnue pour la France sur les plans légal et canonique pour fédérer les différents lieux et activités où sont présents des laïcs assomptionnistes. Il s’agit également d’être au niveau français « les bras, les mains et les pieds du tandem ».

Enfin, Bernadette Florent et Germaine Nzuanzu nous ont fait découvrir la réalité de la communauté Maranatha avec ses nombreuses implantations en Belgique et son imbrication avec la communauté assomptionniste. Les laïcs participent ainsi aux différents offices à la Maison de la Louange, au groupe de prière, aux fêtes liturgiques, à la soirée de Dieu le 31 décembre, aux vacances communautaires, à des retraites et pèlerinages, aux ateliers de la foi chrétienne, à la session des 7 semaines, au groupe « les amis du P d’Alzon », au groupe des jeunes, à l’association de soutien aux plus démunis « Accompagner ». Un certain nombre sont engagés et deux laïcs constituent avec deux frères, un Conseil des engagés qui a pour mission d’être à l’écoute de ce qui se vit dans la communauté, organiser les activités et les réunions des engagés chaque mois.

Les italiens purent préciser dans le débat leur organisation autour de deux associations de solidarité internationales mêlant « actifs et contemplatifs ».

Les hollandais présentèrent également leurs engagements auprès des organismes de gestion des œuvres des frères.

Les échanges montrèrent les différentes organisations et la question d’avoir, sans rien fusionner ni uniformiser, une plateforme européenne pour échanger et faciliter la mutualisation des expériences.

Tous ont partagé le souci de s’ouvrir à des plus jeunes et de trouver comment accueillir des familles avec enfants. Loin d’être dans la présentation d’usines à gaz, c’est la vie et la richesse de l’expérience de l’Assomption pour des laïcs qui sont sorties de cette matinée.

Après la célébration de l’Eucharistie, à nouveau à la crypte, et le déjeuner, l’après-midi s’est entièrement articulée autour d’une dizaine d’ateliers sur des sujets aussi variés que la formation, la communication, l’appel et l’accueil des jeunes, les liens avec les communautés ou encore les expériences nationales qui pourraient être élargies à l’intégralité de la Province.

Le débat qui s’en est suivi, en présence notamment du Provincial d’Europe des Assomptionnistes, le P. Benoît Gschwind, a permis à chacun de s’exprimer en toute liberté et de partager sur ce que nous vivons localement ou dans une dimension plus importante.

Cette journée de travail s’est achevée par une fête où chacun a entonné des airs de son pays et échangé des spécialités culinaires.

Demain jeudi, la conclusion de notre Forum.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.